Alentours
Le Jardin d'hiver des Ursulines

Localisation

Le Jardin d'hiver des Ursulines

Comment les sœurs Ursulines de Wavre-Notre-Dame ont-elles eu l'audace de faire édifier ce joyau de l'Art nouveau, à la pointe de la modernité à l'époque ? Le Jardin d'hiver féerique couronné d'une coupole à vitraux multicolores, datant de 1900, était la « carte de visite » de leur pensionnat de jeunes filles. Bizarrement, l'architecte du Jardin d'hiver est resté inconnu à ce jour ; pourtant, son œuvre témoigné d'une maîtrise rare.

Croyez-vous que nous exagérons ? Venez donc vous laisser éblouir par cet exemple d'un Art nouveau de haut niveau.

Le printemps éternel au Jardin d'hiver

Observez les merveilleux jeux de lumière et de couleurs. Les rayons dorés effleurant la coupole de verre évoquent un printemps éternel. Les vitraux multicolores de la coupole représentent le Matin, le Jour et le Soir, une thématique populaire dans l'Art nouveau. Ils regorgent d'animaux et de végétaux, dont les fougères, plantes et fleurs composant le Jardin d'hiver proprement dit se font l'écho.

Entrez dans un autre monde

Le Jardin d'hiver fait partie d'un complexe impressionnant – un monument classé – où l'Art nouveau voisine avec les styles néogothique, néo-Empire et Art déco. Vous y entrez véritablement dans un autre monde ; les noms tels que « Couloir de l'Empire », « Salle des Alpes », « Réfectoire La Fontaine », « Galerie de piano » et  « Escalier d'honneur » parlent à l'imagination.

La visite de l'Institut est une expérience inoubliable.

Plus d'information